La mission Deep Space 1

Vers l'astéroïde Braille et la comète de Borrelly (1998 - 2001)

 

La sonde spatiale Deep Space 1 (DS1) était la première d'une série de démonstrateurs technologiques de la NASA. Elle fut lancée de Cap Canaveral le 24 Octobre 1998 à l'aide d'une fusée Delta II. La masse de la sonde au lancement était de 486,3 kg, dont 31,1 kg d'hydrazine et 81,5 kg de gaz xénon. Pendant une première phase, elle testa dans l'Espace douze technologies avancées, dont un moteur ionique. Durant la seconde phase de la mission, elle alla à la rencontre l'astéroïde Braille (fin juillet 1999) et la comète de Borelly (septembre 2001) dont elle renvoya des images et des données jamais obtenues jusqu'alors d'une comète. La mission prit fin le 18 décembre 2001.

Deep Space 2 était constitué par les deux sondes de pénétration qui équipaient la mission Mars Polar Lander de 1999 et dont on perdit le contact à l'approche de Mars.

Représentation de Deep Space 1 (38 ko)

Représentation de Deep Space 1 (49 ko)

Les technologies de Deep Space 1:

La propulsion était fournie par un moteur ionique au xénon monté dans l'unité de propulsion dans le bas du chassis de la sonde. Le moteur de 30 cm de diamètre consistait en une chambre d'ionisation dans laquelle le gaz xénon était injecté. Des électrons sont émis par un tube de décharge et vont percuter le gaz xénon, lui retirant des électrons et créant des ions positifs. Ceux-ci sont alors accélérés à travers une grille portée à 1280 V pour les amener à une vitesse de 31,5 km/s et éjectés de la sonde, produisant une poussée de 0,09 N à la puissance maximale (2300 W) et de 0,02 N à la puissance minimale (500 W). Les électrons en excès sont récupérés et injectés dans le flux d'ions pour neutraliser la charge électrique. Des 81,5 kg originels de xénon, environ 17 furent consommés durant la première phse de la mission.

La sonde emportait la Miniature Integrated Camera-Spectrometer (MICAS), un instrument combinant deux voies dans le visible avec des spectromètres UV et IR. MICAS fut utilisée pour étudier la composition chimique, la géomorphologie, la taille, la vitesse de rotation et l'atmosphère des objets cibles. La sonde emportait aussi l'expérience Plasma Experiment for Planetary Exploration (PEPE), un spectromètre pour ions et électrons permettant de mesurer le vent solaire durant le voyage, l'interaction entre le vent solaire et les objets cibles lors de leurs rencontre et la coma cométaire.

Des images au sol :

Le moteur ionique de Deep Space 1 en essais (82 ko)

Image de l'intégration de la sonde Deep Space 1 (65 ko)

Image du décollage de la mission Deep Space 1 (46 ko)


Documents originaux : NSSDC / JPL / NASA


Liens :

Site américains, en anglais :

Deep Space 1 sur le site du NSSDC (NASA) : http://nssdc.gsfc.nasa.gov/database/MasterCatalog?sc=1998-061A

Le site de la mission Deep Space 1 : http://nmp.jpl.nasa.gov/ds1/

Sur ce site :

Les missions d'exploration des astéroïdes et des comètes

L'astéroïde Braille et la comète Borrelly

Documents consacrés aux comètes

Retour page d'accueil ou vos messages